Accueil

L'école St-Valentin

Reconnaître l'importance d'accompagner le développement des enfants touchés par un handicap mental

L'école Saint-Valentin est une école qui vît le jour en octobre 2010, grâce au soutien financier de l'Union européenne. Elle accueille 7 enfants du village de Chantal en sa classe, où deux enseignantes spécialisées s'assurent du développement des garçons et filles. Faute de moyens, L'Arche Chantal accueille principalement les enfants résidant dans la petite communauté.

 
Avant d'être accueilli à L'Arche il y a 3 ans, Elmond avait été abandonné en compagnie de son frère à l'hôpital des Cayes

 

En 1980, au moment de sa fondation, L'Arche Chantal institua un programme de visites à domicile pour apporter aide et soutien aux familles ayant un enfant en situation d'handicap mental. Outre l'aide apporté aux familles, ce programme avait aussi pour but de changer le regard négatif (''kokobé'') porté sur le handicap mental.

 

Faute de personnel et de soutien financier, la communauté ne peut aujourd'hui poursuivre ce programme mais le modèle a été adopté par des communautés de L'Arche en Afrique.

Retour à L'Arche Chantal

Reconstruction


Dans un contexte post-séisme et un environnement fragilisé, toujours menaçant par les catastrophes naturelles et celles que nous produisons nous-mêmes en abandonnant notre responsabilité humaine, toute reconstruction qu'elle soit personnelle ou sociale demeure un grand défi.

Handicap mental


Avant le 12 janvier 2011, la situation des personnes ayant un handicap n’avait jamais été une préoccupation importante pour les Haïtiens. Depuis le tremblement de terre, il y a cependant un éveil sérieux de la population face à la question du handicap en Haïti. Qu'en est-il du handicap mental en particulier?

L'Arche Ayiti


À L'Arche Ayiti, nous privilégions une approche communautaire du handicap mental. Très appropriée à l'esprit haïtien et demandant moins de ressources médicales, celle-ci favorise la relation et le développement de la personne.