Accueil

Les foyers de L'Arche Carrefour

Être accueilli à L'Arche Carrefour

Première communauté de L'Arche en Haïti, installée dans ce qui était en 1975 la petite commune de Carrefour à l'extérieur de Port-au-Prince, L'Arche Carrefour a pris une place importante dans la vie du quartier et des environs. Passant de un à deux foyers et ajoutant au fil des années un atelier de travail et une école, la communauté de Carrefour a grandi, bien enracinée dans son milieu.

L'Arche Carrefour, solidaire du peuple haïtien

Lors du tremblement de terre, ce sont plus d'une soixantaine de personnes du voisinage et des environs qui sont venues se réfugier sur le terrain du foyer Saint-Joseph. Pendant plus d'une année, L'Arche aura partagé le terrain, les tentes et le quotidien de ces voisins. Aujourd'hui déplacée dans un nouveau foyer temporaire qui se trouve sur le terrain de l'atelier, la communauté a tout de même accepté de prêter le terrain du foyer Saint-Joseph aux réfugiés du voisinage, le temps qu'ils se trouvent un nouveau chez soi dans cette commune qui peine à se relever.

Soyez solidaire de L'Arche Carrefour

Dans une ville comme Port-au-Prince, surpeuplée et qui laisse les plus démunis de la société se débrouiller seuls, L'Arche Carrefour restent un lieu de paix où chacun quelque soient son handicap ou sa déficience a sa place sous le soleil antillais.

Depuis maintenant 36 ans, fidèlement, contre les vents et les marées, les ouragans et les tremblements de terre, les hommes, les femmes et les enfants qui ont eu la chance d'être accueillis à L'Arche Carrefour trouvent ici un lieu d'enracinement ou le plaisir d'être ensemble et le sentiment d'appartenir à une communauté leur permettent de s'épanouir en toute sécurité et d'avoir un toit et   un chez soi. 

À Carrefour, comme partout ailleurs, les besoins sont grands. Avec votre aide, L'Arche Carrefour désire étendre ses services et son soutien à ceux et celles qui aujourd'hui en ont le plus besoin.

 

Reconstruction


Dans un contexte post-séisme et un environnement fragilisé, toujours menaçant par les catastrophes naturelles et celles que nous produisons nous-mêmes en abandonnant notre responsabilité humaine, toute reconstruction qu'elle soit personnelle ou sociale demeure un grand défi.

Handicap mental


Avant le 12 janvier 2011, la situation des personnes ayant un handicap n’avait jamais été une préoccupation importante pour les Haïtiens. Depuis le tremblement de terre, il y a cependant un éveil sérieux de la population face à la question du handicap en Haïti. Qu'en est-il du handicap mental en particulier?

L'Arche Ayiti


À L'Arche Ayiti, nous privilégions une approche communautaire du handicap mental. Très appropriée à l'esprit haïtien et demandant moins de ressources médicales, celle-ci favorise la relation et le développement de la personne.